• 5166 visits
  • 5 articles
  • 339 hearts
  • 1629 comments

L'Article des Repères 30/11/2011

Vous entrez dans une pièce. Il fait sombre MAIS vous n'êtes pas totalement aveugle, vous pouvez apercevoir la lueur de la nuit qui passe par la fenêtre. Néanmoins, vous devez mettre vos mains devant vous pour éviter de vous cogner. Vous avancez fébrilement, et vous toussotez un peu à cause de la poussière environnante.

Vous passez dans la salle suivante. Comme les autres visiteurs, vous attrapez une torche et contemplez les inscriptions sur ces murs. Parmi les peintures, vous en distinguez une : elle représente un énorme soleil rouge, et en dessous des espèces de pharaons sur leur trône. Cette ambiance donne froid dans le dos en tout cas. Allez, vous êtes presque arrivé à votre but, le centre même de ce bâtiment. Vous vous êtes vouez à une lutte acharnée pour arriver au bout de cette visite, plus question de reculer maintenant! 

Vous foncez droit devant dans des escaliers de pierres, le c½ur battant. Vous arrivez près d'une porte en bois peu solide. Vous la poussez d'un coup sec et ... oh! Une vieille lumière s'allume et vous entrez.

Une pièce très simple, murs et sol blanc. Mais au centre, est disposé une énorme boule de cristal transparente sur un piédestal. A l'intérieur de cette boule surgit de l'électricité de partout !

Soudain, deux jeunes enfants entrèrent par une porte devant eux. Le jeune homme prit la parole :
"  Bienvenue chers visiteurs dans le Château des Fictions ! Je me prénomme Maël et voici mon acolyte Océane !Je vois que vous avez eu le temps de visiter. Nous voici désormais au centre de cette forteresse  : La Salle des Chronicles ! Le garçon se tourna vers sa partenaire qui s'avança à son tour et qui prit le relais :
- Vous vous demandez surement ce qu'est cette mystérieuse boule qui trône au milieu. C'est la Sphère des Repères ! Tenez, approchez vous.
Océane posa un doit sur la boule et des hologrammes s'affichèrent :


Fictions  Chronicles

NOUVELLES / collaborations   Une rencontre merveilleuse


Elle continua :
- Si vous ne vous y retrouvez pas, c'est ici que tout est classé ! Bref, je crois avoir tout dit, nous allons vous laissez, bonne visite dans le château, et si vous avez besoin nous sommes là !"
Les deux laissèrent les visiteurs se balader à leur guise et découvrir ce monde merveilleux qui les attend.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous avez aimez cette improvisation? suivez nous pour rester informé des prochains articles à venir !
Et faites tourner !
Merci encore et bonne visite ! eh eh *sourire sadique*
Chronicles Fictions.


Tags : Accueil

02/05/2014

Chronicles - Prologue 23/12/2013

5:37 AM : Dans la banlieue de Connhas Quay, Pays de Galles.

Plus que quelques minutes avant le départ... Ce départ.
 
C'est là, dans cette chambre aux murs dont la peinture blanc cassé commence à virer au jaunâtre que je ferme fébrilement mes 3 grosses valises.
C'est ici dans cette maison, dans ce quartier, que j'ai passée toute mon enfance.
 
Je suis assise sur mon lit et j'attends. Je suis assez nerveuse, normal quoi ! « Jennifer, ca va le faire ! » voila ce que je me répète depuis 5 minutes. Je suis déjà munie de mon gros k-way, accroché à mes bagages gris et j'observe à travers la fenêtre la lumière du croissant de lune et les branches qui se promènent devant mes yeux.  
 
Je décide de contempler sans bruit les dizaines de photos accrochées sur mes murs, histoire de me rappeler une dernière fois de ces dernières années passées ici.
*soupire* Un quartier fort sympathique, oui. Un coin où on se sent toujours confortable et en sécurité, surtout avec cette architecture, les maisons collées, en ligne, tout ça quoi.
Je garde surtout en mémoire ces gens accueillant, chaleureux comme la famille Malley et ses enfants, ses putains de beaux gosses qui ont quittés le foyer quelques années en arrière. Moi, j'ai essayé de sortir avec Vince, mais en faite c'était un véritable connard...
 
J'ai peur. Qu'est ce qui va m'attendre là bas ? Je pense que la difficulté va surtout être déjà de m'adapter au décalage horaire hein, 6h ca se récupère pas en une nuit on est bien d'accord mais surtout de m'adapter à l'environnement auquel j'vais être confronté, est-ce que je vais m'y sentir bien ? Est-ce que le voisinage va m'aimer ? J'aimerais bien me faire des amis en tout cas !
De toute façon je m'adapterais bien... Je ne vous l'ai pas dis mais m'adapter c'est mon point fort. Etant toute petite, et avec le boulot de mes parents, les crises familiales... j'ai toujours su anticiper le coup quoi qu'il en soit et me gérer donc souvent toute seule...
 
Ce voyage je le prépare depuis des mois. Je veux qu'il soit parfait et je suis à fond depuis plusieurs semaines, telle une directrice générale d'une grosse entreprise, ouais je pourrais me comparer à ça à peu près ! C'est assez marrant car maintenant que c'est le jour J, je me dis que ca parait vide, je veux dire, j'ai plus grand-chose à faire, je dois me laisser emporter par les vagues et ça donne une impression assez désagréable. Mama... Je sens que le voyage va être long. Je trépigne d'impatience. Oui je suis louche, je suis comme ces malades, ceux qui ont chaud et froid en même temps, bah moi j'ai les chocottes mais je peux pluuus tenir en place là !
 
Ma mère arrive sur le pas de la porte :
« Jennifer, ma chérie, c'est l'heure ! me dit-elle entre deux sanglots.
Nous nous enlaçons l'une contre l'autre. Je sens ses larmes couler sur mon pull. Ma mère est très sensible, mais elle a raison... Ca va être dur de me séparer d'elle...
Moi, bizarrement, je ne ressens rien, je ne sais pas quoi lui dire, je suis assez gênée.
Nous descendons jusqu'à l'entrée de la maison, et ma mère me fait les dernières recommandations sur le voyage. Elle ajoute :
- Je compte sur toi pour ne pas t'embrouiller avec ton père pendant le trajet qui te mènera à l'aéroport, il ne manquerait plus que ça ! »
Oui, mon père n'accepte pas que je puisse partir si loin, je le comprends, mais c'est ma carrière en jeu là. Donc je dois le faire malgré les conséquences.
Ma mère me prend une dernière fois dans ses bras, puis sans un mot, je monte dans la voiture.

Et je commence une nouvelle vie.


 

La Boite à Questions 04/02/2012



CHRONICLES - Chapitres 04/01/2014

SAISON 1
Prologue
Scène Bonus (prologue part 2)
Chapitre 1